malvina Herrera

Professeur d’espagnol dans un collège du quartier de la Goutte d’Or (Paris). Sa passion pour le continent africain l’a conduite parfois à se glisser dans la peau d’une « conteuse » dans divers événements liés à la promotion et la valorisation de la culture africaine. A cette occasion et en début de séance, elle vous fera découvrir le conte intitulé « Le mystère de Zala Zoba ».

Lettre n° 132 (Juin 2010) : « Littérature et jeunesse. Quelle mémoire ? » 16 Juin 2010